Partagez
Aller en bas
Administrateur
Administrateur
Administrateur
Administrateur
Stations fréquentées : Grandvalira, les Angles, Ax 3 Domaines, le Mourtis, le Lioran, St Lary, Font Romeu, Goulier, Ascou, Les Arcs, La Clusaz, Peyragudes, Luchon Superbagnères, Grand Tourmalet, Les Saisies, La Quillane, Porté Puymorens, Etc...
Messages : 2599
Points : 5711
Réputation : 202
Date d'inscription : 05/08/2014
Localisation : Toulouse
http://stationsdeski.net

Interview: Christian Bouvier, vice président de Poma  Empty Interview: Christian Bouvier, vice président de Poma

le Dim 6 Oct 2019 - 14:04
Interview: Christian Bouvier, vice président de Poma
La vision de Poma sur le téléphérique urbain et sur l’export.

Les remontées mécaniques sont connues dans les applications montagnardes, cependant, depuis l’application récente d’une loi permettant le survol de zones urbaines, de nouvelles perspectives pour le transport par câble!  Les constructeurs partent désormais à la conquête des villes, où de nouveaux défis les attendent: améliorer le trafic dans la cité, en proposant des solutions adaptées à cet environnement.
En effet, le téléphérique urbain permet de survoler les obstacles, qu’ils soient naturels (rivière, forêt…) ou artificiels (routes, lignes HT…). Ce nouveau moyen de transport séduit également les collectivités par sa faible emprise au sol, une durée de travaux réduite et un coût maitrisé. De nombreux projets sont actuellement en cours d’étude ou de réalisation. C’est notamment le cas de Toulouse! Un téléphérique 3S (avec une technologie de deux câbles porteurs et un troisième câble tracteur) est actuellement en cours de construction, voir ici: https://forum.stationsdeski.net/t3079-construction-telepherique-teleo-toulouse

Interview: Christian Bouvier, vice président de Poma  Sans_t25

Poma a remporté le marché du téléphérique de Toulouse, quelle est votre vision sur les transports par câble en ville?
"Le transport par câble en milieu urbain est définitivement aujourd’hui reconnu comme un mode complémentaire à des  systèmes existants (tramways,  métro, bus…). Le transport par câble vient compléter la panoplie des solutions possibles, ce n’est pas un mode alternatif. De plus, il permet d’enjamber les  obstacles, comme les rivières, un nœud autoroutier, une voie ferrée… Ce type d’installation permet également de remonter  les pentes, ce que les autres  moyens de transport savent moins bien faire, et sont moins bien adaptés que nos solutions, étant donné que nous venons de la montagne. Le transport par câble vient apporter des solutions nouvelles qui permettent ainsi de mieux mailler le réseau et de donner plus de mobilité  dans la cité. "

Le TPH de Toulouse sera le plus long téléphérique urbain de France, pouvez-vous nous présenter le projet?
"Le téléphérique urbain sud ou Téléo, sera équipé d'une technologie 3S, c'est à dire avec 3 câbles; deux câbles porteurs et un tracteur. Ce téléphérique transportera sur environ 3.5Km, 1500 personnes par heure, dans chaque direction, soit 8000 personnes par jour en moyenne. Cet appareil sera équipé de 3 stations, la station UPS, pour Université Paul Sabatier, qui sera directement connectée avec le métro et permettra aux voyageurs de partir vers le CHU de Rangueil, où sera implanté une gare intermédiaire afin de permettre l'embarquement et le débarquement. De l'autre côté de la colline, une troisième station dénommée Oncopôle sera construite.
La particularité du téléphérique Téléo, c'est qu'il s'agit d'un véritable maillon du transport public de l’agglomération, qui va permettre l'intermodalité, avec le métro d'un côté, les bus à haut niveau de service, de l'autre côté, et qui va permettre ainsi de raccourcir les temps de trajets de 20min environ."

Poma est très bien implanté en France, quelle politique avez-vous pour l’export?
"Dès le départ, Jean Pomagalski, qui a créé Poma en 1936, avait beaucoup de contacts, en Amérique latine, ou encore à l’Est, et, c’est ainsi que dès la fin des années 1940, il a créé des installations dans le monde entier. Aux États-Unis, un téléski s’appelle un « Poma Lift », la marque a  donné le nom générique aux installations. Très tôt, nous avons été à l’export et nous y sommes toujours, car notre technologie intéresse différents secteurs d’activité: le tourisme  bien sûr, que ce soit la neige ou le tourisme d’été, mais également tous le secteur du transport urbain et du transport de matériaux, qui permettent d’avoir une large gamme de solutions, et  qui font que Poma est aujourd’hui présent dans 80 pays, avec plus de 8000 installations."

L'interview complète sera à découvrir fin 2020 dans notre film sur la construction du TPH de Toulouse.
Interview: Christian Bouvier, vice président de Poma  Tph_ur12
Merci à Poma et particulièrement à Christian Bouvier, pour leur coopération.

_____________________
Interview: Christian Bouvier, vice président de Poma  Oie_tr11
Val Grenier
Val Grenier
TSD6 Flocons
TSD6 Flocons
Stations fréquentées : Super-Besse, Prabouré, le Mont-Dore
Messages : 272
Points : 324
Réputation : 37
Date d'inscription : 13/03/2018
Localisation : Massif Central

Interview: Christian Bouvier, vice président de Poma  Empty Re: Interview: Christian Bouvier, vice président de Poma

le Lun 7 Oct 2019 - 21:18
Interview très intéressant !! Very Happy Very Happy
Merci Smile

_____________________
Si vous avez des questions vous pouvez me les envoyer par MP Very Happy
Mon domaine skiable miniature en cours de construction Arrow ici 




Reportages prévus pour cet été si possible de Prabouré:
-TKE Crêtes du forez
-TKD Slalom
-TKE Jonquilles
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum