Partagez
Aller en bas
Administrateur
Administrateur
Administrateur
Stations fréquentées : Ax 3 Domaines, Les Angles, Le Lioran, Font Romeu, La Mongie, Ascou palhières, St Lary, Val Louron, Peyragudes, Superbagnères, Piau Engaly, le Mourtis, la Clusaz, le Grand Bornand, Chamonix...
Messages : 2341
Points : 5219
Réputation : 184
Date d'inscription : 05/08/2014
Localisation : Toulouse
Voir le profil de l'utilisateurhttp://stationsdeski.net

Les Télémix (TMX) Poma

le Dim 30 Déc 2018 - 13:19
Les Télémix® (TMX) Poma
Téléportés mixtes par Poma

Plus de 70 ans d’existence, une montagne d'innovations, un palmarès de records et de premières mondiales, ont conduit POMA des cimes alpines aux grandes métropoles, sur les sites les plus emblématiques de la planète.
Au cœur de ses succès, moteur de son histoire, la passion des hommes POMA. Porté par leur vision, leur volonté, leur énergie à atteindre de nouveaux horizons, de nouvelles cimes, le câble, plus qu’un mode de transport, s’est fait symbole... Symbole d’un lien fort et durable pour rapprocher les hommes, les cultures, et les natures du monde. Créons le lien avec Poma...

Les Télémix by Poma

Les TMX, également appelés Combis ou encore téléportés mixtes, sont composées de sièges et de cabines. Ainsi, sur une même ligne, circulent deux types de véhicules débrayables: les sièges et les cabines. C’est le nom de « Télémix®» déposé par Poma qui est le plus utilisé en France.
L’avantage de cette technologie est que les skieurs avertis préfèrent embarquer sur des sièges (pas besoin de déchausser les skis et donc de perdre du temps) tandis que les enfants ou les piétons préfèrent se mettre à l’abri dans des cabines.



Le premier Télémix® installé en France se situe à Orcières Merlette, il a été construit par Poma en 2003. Depuis, 16 autres TPM l’ont rejoint, dont un construit par Leitner et 3 construits par Doppelmayr. Par écrit, on appelle ces installations des TSCD, où l’on reconnait le T de télésiège ou télécabine, le S des TSD, le C de TCD et le D pour débrayable. On retrouve également les appellations TMX ou TPM.

Gares & embarquement

Deux types d’embarquement sont possibles:
- Les gares à simple contour, où sièges et cabines empruntent le même chemin. Cette technologie est moins chère que le double contour mais elle est moins pratique.
Sur le schéma ci-dessus, le trajet suivi par les véhicules en gare aval et amont. Vous pourrez trouver ci-dessous les vitesses (approximatives) des cabines et des sièges en gare. La vitesse d’embarquement des cabines est inférieure à celle des sièges. 



Voici la photo d’une gare de TSCD à simple embarquement (La Clusaz - Poma, Le Bossonet 2014):
Les zones d’embarquement sont séparées, pour les cabines, cela se fait côté descente des véhicules, l’embarquement des sièges se fait dans l’axe de la ligne. Étant donné que les véhicules doivent passer de 5 ou 6m/s à 0.15m/s, les gares sont assez longues afin que le freinage ne soit pas trop brusque.



Gares à double contour
Comme leur nom l’indique, elles disposent de deux contours de gare. Ceci permet de faire prendre aux véhicules deux chemins différents (plus d’infos p116 du dossier technique RM). Cette technologie est très utile sur les téléportés mixtes, en effet, les cabines partent sur le contour extérieur et les sièges sur l’intérieur, ce qui permet d’avoir des vitesses différentes et donc de faciliter l’embarquement, et le débarquement.




Un aiguillage permet de répartir les véhicules sur un des deux contours. L’avantage des gares à double contour est que les véhicules subissent une accélération et une décélération plus progressive que sur une gare classique. Cependant, l’entretient et le coût de ces structures est plus important...

Schéma des vitesses des véhicules en gare selon les deux types de gares:


La plupart du temps, il y a plus de sièges que de cabines en ligne. En moyenne, on compte 3 sièges pour une cabine. Ce chiffre peut être modifié en fonction du type de clientèle et des moyens de l’exploitant (car une cabine coûte plus chère qu’un siège).



On remarque que la longueur des potences n’est pas la même entre les sièges et les cabines, cela s’explique car la hauteur des sièges est inférieure à celle des cabines, il faut alors compenser cette différence par la potence. En effet, en gare, tous les véhicules doivent avoir une taille similaire.






Gares

Les gares proposées par Poma sur les Télémix sont les même que sur les TCD ou TSD, on retrouve ainsi le modèle phare de la société: Multix. Il s’agit du modèle phare de Poma, qui équipe de très nombreux appareils de la marque, en France ou à l’étranger. De larges surfaces vitrées laissent entrer la lumière dans la machinerie, ce qui offre un grand confort pour le personnel. Le bardage en bois permet de se fondre plus facilement dans le paysage, que ce soit en pleine montagne ou sur un front de neige par exemple.
Tout comme sur le Télémix du Semnoz (2018), une gare peut être à couverture basse, afin de minimiser l'impact visuel de l'installation.



Quelques références:
- TMX Bossonnet - La Clusaz 2014
- TMX le Signal - Alpe d'Huez 2016
- TMX Étale - La Clusaz
- TMX Cuiyunshan - Chine 2017
- TMX Belvédère - Le Semnoz 2018
- Etc...

Reportage réalisé par Administrateur le 30/12/2018. Images: ©Stations de ski

_____________________
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum