Partagez
Aller en bas
avatar
Administrateur
Administrateur
Stations fréquentées : Ax 3 Domaines, Les Angles, Le Lioran, Font Romeu, La Mongie, Ascou palhières, St Lary, Val Louron, Peyragudes, Superbagnères, Piau Engaly, le Mourtis, la Clusaz, le Grand Bornand, Chamonix...
Messages : 2212
Points : 4945
Réputation : 168
Date d'inscription : 05/08/2014
Localisation : Toulouse
Voir le profil de l'utilisateurhttp://stationsdeski.net

Lanceurs et ralentisseurs Remontées mécaniques

le Dim 25 Nov 2018 - 13:38

Les Lanceurs et ralentisseurs

Dossier technique

Afin de faire ralentir ou accélérer les sièges, des lanceurs et ralentisseurs sont installés dans les gares, qu’elles soient motrices ou non. C’est grâce à ce système que vous pouvez embarquer et débarquer confortablement, à une vitesse d'environ 1m/s.
Les pneus sont en contact avec la partie supérieure de la pince débrayable (cf chapitre pinces - Plaque de roulement des pneus).



Le système de pneus se situe dans la partie couverte de la gare (repérée en rouge):
Les pneus sont entrainés par un système de courroies, afin que le siège décélère ou accélère, le diamètre des poulies sur lesquelles passe la courroie est différent. La vitesse est ainsi démultipliée ou multipliée.





Ci-dessus, les ralentisseurs et lanceurs Poma (Multix)
Sur la dernière photo, on distingue les différentes sécurités, si le fil rouge est tendu, l’appareil s’arrête, pour ne pas mettre en danger le personnel. Un bouton d’arrêt d’urgence est également placé en cas de soucis. Les différents câbles relient les capteurs à l’armoire de commande, afin de relayer les informations issues des capteurs (sécurités).





Sur la photo ci-dessous (Leitner), on distingue bien les courroies utilisées pour la transmission entre les pneus. Il y a alternance de poulies grandes et petites afin de réduire la vitesse.



Chez certains constructeurs, ce ne sont pas des pneus qui entrainent les pinces en gare, mais des courroies (comme sur les nouveaux TSD de LST par exemple). Cette innovation est plus simple d’entretien, notamment car il ne faut pas contrôler la pression des pneus .

Le contour de gare - entrainement des pinces

Tout comme nous venons de le voir, les sièges sont entrainés par des pneus en gare. Dans le contour, la même technologie est utilisée, mis à part que l’entrainement de ces derniers peut se faire de différentes façons. En effet, les courroies sont pratiques en ligne droite mais moins en angle.



Chez Poma et Leitner, des engrenages assurent l’entrainement dans le contour. Les engrenages sont de la même taille sur les pneus car il n’y a pas de différence de vitesse comme sur les lanceurs et ralentisseurs.







Sur les appareils BMF Bartholet, ce sont des cardans qui permettent de transmettre la puissance aux pneus dans le contour.
Contrairement aux courroies, ce système n’a pas besoin d’une certaine tension, cependant, il faut veiller à son bon fonctionnement, notamment avec une lubrification des pièces qui frottent les unes contre les autres.
Ce système est également utilisé chez Garaventa.

Entrainement des pneus en gare / prise de mouvement

Afin que la vitesse des pneus soit proportionnelle à la vitesse du câble, la prise de mouvement s’effectue grâce au câble. Ainsi, si l’appareil décélère (passe en petite vitesse par exemple), les pneus en gare ralentissent de façon proportionnelle. L’espacement entre les sièges est conservé. De plus, cette méthode ne nécessite pas un autre moteur dédié à l’entrainement des lanceurs et ralentisseurs (sauf pour le cadencement, voir ci-après).


En général, la prise de mouvement se fait sur deux poulies.    Ci-dessus, un Doppelmayr

Maintenant la prise de force chez Leitner et Poma:


Là encore, l’entrainement du système se fait grâce à deux poulies sur lesquelles roule le câble, en effet, il faut une force conséquente pour faire tourner les lanceurs, les deux poulies limitent le risque qu’elles tournent dans le vide et que le câble frotte sur la gorge.

Après cette étape, le pince est débrayée et le câble part alors en direction de la poulie motrice, moins large que la voie et plus basse. Le câble est alors dévié par des poulies horizontales (pour le recentrer vers la poulie) et des poulies verticales (pour le faire descendre).



Cadencement

Afin que les sièges soient régulièrement espacés sur la ligne, l’automate calcule en permanence le temps qui sépare deux sièges en gare. En fonction de la longueur de la ligne et du nombre de sièges en service, il sait exactement à quel intervalle les sièges doivent être espacés.
Les informations sont recueillies par des capteurs disposés tout au long de la gare, ils envoient des données à l’armoire électrique qui peut en suite ralentir certains pneus sur le contour de gare afin de rétablir l’espacement des sièges.
Sur les installations les plus haut de gamme, le conducteur peut même savoir où se situe chaque véhicule grâce à ce système. Les sièges / ou les cabines sont représentés sur la ligne par les points bleus chez Leitner.
Dans les gares, des moteurs sont disposés sur certains pneus afin de ralentir ou accélérer les véhicules, ceci dans le but de rétablir le bon cadencement.
Exemple: Si un siège a de l’avance (et est trop proche du siège précédent), un des moteurs ralenti afin de faire perdre l’avance du siège, qui retrouve alors un espacement correct avec le siège précédent.
Il est souvent interdit de rester sur les sièges dans le contour de gare, même si l’on ne souhaite pas descendre. Ceci s’explique car le poids des skieurs fait changer la vitesse du siège et fait apparaitre des problèmes de cadencement.



Reportage réalisé par Administrateur le 25/11/2018.

_____________________
avatar
TSD Combe
TSD Combe
Stations fréquentées : Super-Besse, Prabouré, le Mont-Dore
Messages : 189
Points : 215
Réputation : 36
Date de naissance : 06/08/2004
Date d'inscription : 13/03/2018
Age : 14
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Lanceurs et ralentisseurs Remontées mécaniques

le Mer 28 Nov 2018 - 13:58
Très bon reportage ! Wink
Mais ce n'est pas plutôt lorsque le fil rouge est tendu que l'appareil s'arrête ? Rolling Eyes
Y'a t-il un capteur permettant de vérifier la pression des pneus ?

_____________________
VIVE SUPER BESSE ET LE SKI Smile 

Si vous avez des questions vous pouvez me les envoyer par MP et j'y répondrai dès que je peux Wink
Venez voir mon sujet sur la construction de mon funitel miniature Arrow funitel miniature Very Happy
avatar
Administrateur
Administrateur
Stations fréquentées : Ax 3 Domaines, Les Angles, Le Lioran, Font Romeu, La Mongie, Ascou palhières, St Lary, Val Louron, Peyragudes, Superbagnères, Piau Engaly, le Mourtis, la Clusaz, le Grand Bornand, Chamonix...
Messages : 2212
Points : 4945
Réputation : 168
Date d'inscription : 05/08/2014
Localisation : Toulouse
Voir le profil de l'utilisateurhttp://stationsdeski.net

Re: Lanceurs et ralentisseurs Remontées mécaniques

le Mer 28 Nov 2018 - 20:47
Réputation du message : 100% (1 vote)
Avec plaisir! Lorsque quelqu'un appuie sur le fil, il tire sur le capteur (tension) et l'installation se coupe.
Il y a beaucoup trop de pneus pour avoir des capteurs de pression sur chacun...

_____________________
Contenu sponsorisé

Re: Lanceurs et ralentisseurs Remontées mécaniques

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum