-38%
Le deal à ne pas rater :
PHILIPS SCD301/02- Lot de 4 biberons Natural + sucette, goupillon et ...
30.99 € 49.99 €
Voir le deal

Aller en bas
leitnerman28
leitnerman28
TPH60 Ours
TPH60 Ours
Stations fréquentées : Espace Diamant - Les Saisies
Messages : 834
Points : 1031
Réputation : 28
Date de naissance : 10/06/2002
Date d'inscription : 16/10/2015
Age : 17

RM Hiver Téléski à attaches débrayables (TKD1) des Coqs - Les Saisies (Espace Diamant)

le Sam 20 Mai 2017 - 14:26
Téléski des Coqs
Les Saisies - Espace Diamant

Téléski à attaches débrayables (TKD1) des Coqs - Les Saisies (Espace Diamant) Banizo10




Bienvenue aux Saisies


Située au col éponyme, le village des Saisies se trouve à la frontière entre le Val d’Arly et le Beaufortain. En hiver, la station propose un domaine de ski alpin de 77 kilomètres de pistes, ce dernier étant relié à l’Espace Diamant qui propose au total un peu moins de 200 kilomètres de pistes, le tout desservi par une petite centaine de remontées-mécaniques. Elle propose également un grand espace de ski nordique de plus de 120 kilomètres de pistes balisées, qui fera la réputation de la station lors des Jeux Olympiques d’Albertville en 1992. En période estivale, la station exploite trois de ses plus gros porteurs pour desservir un Bike-Park, des itinéraires de Cross-Country et de nombreux sentiers de randonnée.


Téléski à attaches débrayables (TKD1) des Coqs - Les Saisies (Espace Diamant) Statio14


Lancé sous l’impulsion d’Erwin Eckl en 1963, la station des Saisies a vu son développement à son apothéose durant les décennies 1970-80, lorsque le tourisme hivernal prenait son envol en France. Nouvelles remontées-mécaniques, nouveaux lieux d’hébergements, les habitués commencent à apparaître, et commencent à investir. En 1992, la station est mise sous les coups des projecteurs, lorsque elle accueille les épreuves nordiques des Jeux Olympiques d’Albertville. Cette mise en lumière ne fera qu’accroître la fréquentation de la station, cependant elle aura eu raison des finances de la station. C’est pourquoi, en 1998, la régie des Saisies -aujourd’hui devenue SPL des Saisies- est créée. Sa mission, pérenniser l’activité ski sur la station et garder le niveau de satisfaction des clients. Depuis son premier investissement majeur, réalisé l’année de sa création, la régie des Saisies n’a cessé d’investir régulièrement dans son parc d’installations, mais aussi dans la diversification de son offre, notamment en période estivale. Aujourd’hui, la SPL a de nombreux projets en tête, entre le renouvellement des installations structurantes de son domaine et l’ouverture d’une liaison avec la station voisine des Contamines !




Coqs, un axe de liaison


Au début des années 60, le ski se développe aux Saisies, sur deux principaux secteurs, Bisanne et la Légette, l'ensemble étant desservi par des téléskis. Au vu de la grande fréquentation des appareils, la station continue sont aménagement, avec notamment l'implantation des premiers appareils sur le versant du Chard du Beurre, au début des années 70. Finalement, au début des années 80, l'accès au sommet du Chard du Beurre est possible, en enchaînant trois appareil, les télésièges Challiers, Périots et le téléski du Chard du Beurre. Seulement, un problème de connexion avec le secteur de la Légette restait présent, d'autant plus avec les projets de liaison skis aux pieds avec Hauteluce. Pour y remédier, la station fait appel au constructeur Montagner en 1987, pour la réalisation du téléski des Coqs, permettant ainsi de relier le Col de la Lézette, et le sommet de la Légette. Les années suivantes, verront la construction des télésièges des Jorets et du Chozal, reliant directement, Hauteluce et Les Saisies. Onze années après la réalisation de cet appareil, la nouvelle régie des Saisies, se charge de remplacer le téléski de la Légette par un télésiège à pinces fixes, facilitant alors la desserte de ce secteur de ski propre, et par conséquent renforcent le rôle important du téléski des Coqs. 21 ans plus tard, le premier appareil construit par la régie des Saisies est remplacé par un appareil débrayable 6 places, sur un tracé novateur, permettant ainsi une liaison skis aux pieds entre les secteurs Bisanne et Légette. Conséquence de cet investissement, le télésiège du Chard du Beurre et le téléski des Coqs ne sont plus un passage obligé pour accéder aux pentes de la Légette, mais ce n'est pas pour autant que la clientèle délaisse ce dernier, puisque après la première saison du nouvel appareil de la Légette, il n'a pas été observé une baisse significative de la fréquentation du téléski. 


Le téléski des Coqs est donc un appareil classique des téléskis proposés durant les années 80/90 par le constructeur Montagner. La gare aval, situé en contrebas du Col de la Lézette, est chargée de la mise en mouvement du câble et du stockage des perches. Longue d'un peu plus d'un demi-kilomètres, la ligne gravit la centaine de mètres qui sépare la gare aval de la gare amont. Elle est équipée de 6 pylônes, et a un profil plutôt constant, hormis une légère rupture de pente au cinquième pylône. En amont, on retrouve un classique LSP (Lâcher Sous Poulie), qui effectue la tension du câble, via un vérin commandé par une centrale hydraulique. Depuis son sommet, on a accès au différents secteurs de la station, ainsi qu'à la liaison Espace Diamant vers le Val d'Arly. On notera que les douilles auto-coinçantes des perches, de manufacture Altim, seront prochainement remplacées, en raison de leur faible fiabilité, qui a causer de nombreux déraillements ces dernières saisons.


Situation sur le plan des pistes de l'Espace Diamant : 


NOTE : les photos de l'appareil ont été prises pour la majorité en décembre 2015, où l'enneigement était particulièrement déficient. De plus, nous pourrons observer le télésiège de la Légette et le téléski du Chard du Beurre, aujourd'hui démonté.


 Voici à présent les caractéristiques de l’appareil :


Caractéristiques administratives




TKD-Téléski débrayable : COQS 

Exploitant : SPL Domaines Skiables des Saisies

Constructeur : MONTAGNER

Année de construction : 1987



Caractéristiques d'exploitation 



Saison d'exploitation : Hiver

Capacité : 1 personne

Débit à la montée : 760 personnes/heure (100 %)

Type d'embarquement : Dans le sens de la ligne

Équipement d'aide à l'embarquement : Non

Vitesse d'exploitation : Variable de 0 à 3,5 m/s






Caractéristiques techniques



Altitude gare aval : 1777 m

Altitude gare amont : 1858 m

Longueur horizontale : 617 m

Dénivelé : 81 m 

Pente moyenne : 13,10 %

Pente maximale : 27,00%

Temps de trajet : 3 min 00 sec

Type de gare aval : Gare motrice Montagner

Type de gare amont : LSP9T (fabrication Gimar Montaz Mautino)

Nombre de pylônes : 6

Emplacement gare de tension : Amont

Type de tension : Hydraulique

Emplacement gare motrice : Aval

Type de motorisation : Électrique

Sens de montée : Droite

Dispositif d'accouplement : Douille auto-coinçante ALTIM





Ligne et infrastructures du téléski des Coqs




La gare aval




La gare aval du téléski des Coqs est situé en contrebas du Col de la Lézette, à 1777 mètres d'altitude. Elle est accessible depuis le sommet de la Légette ou du Chard du Beurre. On retrouve à ses côtés la gare aval du téléski des Verdets, construit lui en 1990.

Techniquement, on retrouve une gare motrice classique du constructeur, reposant sur deux fûts métalliques disposés en "V". L'entraînement est réalisé grâce à un moteur électrique, et un réducteur. 










La ligne




Évoluant sur les pentes ouest de la Légette, la ligne du téléski des Coqs dispose de 6 pylônes répartit sur les 617 mètres qu'elle parcourt. Après un départ dans une pente douce, l'inclinaison de la ligne reste constante, jusqu'au pylône 5, où elle s'accentue légèrement jusqu'à l'arrivé. Sur chacun de ses côtés évoluent deux pistes. Sur la gauche, la piste verte des Blanchots, et sur la droite la piste bleue des Coqs. 







La gare amont




Placée au sommet de la Légette, la gare amont du téléski est situé aux côtés des gares amont des télésièges de Roche Blanche et des Jorets. On peut alors accéder à l'ensemble des pistes partant du sommet vers Hauteluce, Les Carrets, la liaison Espace Diamant ou encore vers le centre de la station.

D'un point de vue technique, on retrouve une gare retour tension, montée sur un fût métallique incliné. La tension est réalisé par un vérin dynamique commandé par une centrale hydraulique. Elle est de fabrication GMM (Gimar Montaz Mautino).



































Dernière édition par leitnerman28 le Jeu 23 Avr 2020 - 0:12, édité 4 fois
Benjy
Benjy
TSF6 Marmottes
TSF6 Marmottes
Stations fréquentées : Grand Tourmalet, Cauterets, Luz Ardiden, Gavarnie, Tignes
Messages : 136
Points : 172
Réputation : 25
Date d'inscription : 13/03/2017

RM Hiver Re: Téléski à attaches débrayables (TKD1) des Coqs - Les Saisies (Espace Diamant)

le Sam 20 Mai 2017 - 23:11
Il paraît en bon état sur les photos pour du matos qui a 20ans !
leitnerman28
leitnerman28
TPH60 Ours
TPH60 Ours
Stations fréquentées : Espace Diamant - Les Saisies
Messages : 834
Points : 1031
Réputation : 28
Date de naissance : 10/06/2002
Date d'inscription : 16/10/2015
Age : 17

RM Hiver Re: Téléski à attaches débrayables (TKD1) des Coqs - Les Saisies (Espace Diamant)

le Dim 21 Mai 2017 - 1:07
Et oui ! Mais il a 30 ans cet été !

_____________________
Responsable secteur Savoie
Benjy
Benjy
TSF6 Marmottes
TSF6 Marmottes
Stations fréquentées : Grand Tourmalet, Cauterets, Luz Ardiden, Gavarnie, Tignes
Messages : 136
Points : 172
Réputation : 25
Date d'inscription : 13/03/2017

RM Hiver Re: Téléski à attaches débrayables (TKD1) des Coqs - Les Saisies (Espace Diamant)

le Dim 21 Mai 2017 - 11:20
Euh oui 30ans autant pour moi Very Happy
Contenu sponsorisé

RM Hiver Re: Téléski à attaches débrayables (TKD1) des Coqs - Les Saisies (Espace Diamant)

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum