Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
3S des Champions
3S des Champions
Stations fréquentées : Orcières-Merlette 1850, Auron, Guzet-Neige, Toulon, New York
Messages : 1428
Points : 2532
Réputation : 7
Date de naissance : 10/09/2002
Date d'inscription : 05/08/2014
Age : 15
Localisation : France
Voir le profil de l'utilisateurhttp://les3domaines.forumalpin.com

Télémix 6/8 places du Drouvet 2

le Jeu 4 Fév 2016 - 18:09
Télémix 6/8 places du Drouvet 2


1) La station



a) L'Histoire
Orcières-Merlette 1850 est une station de ski des Alpes du Sud perchée à 1850 mètres d'altitude (d'où son nom), une des plus connues de cette partie des Alpes aujourd'hui, avec les Orres ou Pra-Loup. En 2012, elle a fêté ces 50 ans. 
La station a été créée en Janvier 1962 avec le TKD1 de la Draille (détruit lors de la modernisation du secteur du Drouvet en 2008). Par la suite, la station a commencée à agrandir son domaine avec le TSF2 du Montagnou (dont la vie est actuellement limitée), les TCD4 du Drouvet 1 & 2 (Remplacées par les TMX 6/8 du Drouvet 1 & 2), le TKD1 des Anémones (Remplacé par le TMX 6/8 de Rocherousse), etc ... Le domaine arrive donc, dans les années 1970, 
Vers 1980, un nouveau secteur voit le jour avec la création du TSD4 de la Bergerie. Un snowpark est également créé.
En 2000, un projet pharaonique est envisagé, avec un TPH de Rochebrune qui irait jusqu'au sommet de Rochebrune, à 3000 mètres d'altitude (on l'attend toujours, voir Projets Orcières-Merlette 1850 2015. Le domaine commence à s'étendre jusqu'à 2725 mètres (à peine 70 mètres au-dessus qu'avant ...) en 2001 avec l'arrivée du TSF4 du Gnourou, qui compléterait le (futur) TPH de Rochebrune.
A partir de 2003, l'heure est à la modernisation !!! Les remplacements s'enchaînent : 
- En 2003 : TKD1 des Anémones -> TMX 6/8 de Rocherousse (premier télémix de France);
- En 2005 : TCD4 du Drouvet 2 -> TMX 6/8 du Drouvet 2;
- En 2008 : TCD4 du Drouvet 1 -> TMX 6/8 Drouvet 1 (La station est alors celle qui compte le plus de télémix en France);
- En 2014 : TSF2 des Lacs -> TSD6 des Estaris (nouvelle gamme Poma "Eezi")
- Et ce n'est pas prêt de s'arrêter :  Projets Orcières-Merlette 1850 2015.

La station est également très familiale : Premier jardin des neiges de France, premier télémix de France, Label Famille Plus, etc ...

b) Le Domaine

Le domaine d'Orcières-Merlette 1850 est un des plus vastes des Alpes du Sud, avec 50 pistes (dont 10 vertes, 12 bleues, 21 rouges & 7 noires) & de 30 remontées mécaniques (dont 3 TMX 6/8, 1 TSD6, 1 TSD4, 2 TSF4, 3 TSF2, 14 TKD1, 1 TKE1, 2 TKF1, 2 TLC & 1 TPR)
Elle s'étend de 1850 à 2725 mètres d'altitude, sur 4 secteurs : Montagnou/Lauzières (le plus ancien et plus vétuste en R.M.), Drouvet (le plus fréquenté), Bergerie (1/2 R.M. seulement ...) & Rocherousse/Estaris [en pleine expansion, et avec le plus haut sommet (2725 mètres)]
Il y en a pour tous les goûts, & en particulier pour les familles.
Site de la station : orcières.com


2) Le Télémix du Drouvet 2
Le Télémix du Drouvet 2 a été construit en 2005 par le constructeur français Pomagalski, dans le but du remplacement de la TCD4 du Drouvet 2, qui avait elle-même remplacée la TCD2 du Drouvet 2. Il est situé dans le principal secteur du domaine : Le Drouvet. Il dessert : 
- 2 remontées mécaniques : TSF4 de la Croze des Hommes & TSF2 des Lauzières;
- 5 pistes : Les PépésLes BouquetinsLes Clots, Les Crêtes & Les Portettes.
La remontée est précédée du Télémix du Drouvet 1 et est l'une des remontées les plus fréquentées du domaine. 


Situation sur le plan des pistes :

" />

3) Caractéristiques techniques

Type : TMX - Télémix
Places 6 pour les sièges, 8 pour les cabines
Constructeur : Poma
Année de Construction : 2005
Année de Fin de Service : N.C.
Année de Destruction : N.C.
Saisons d'Ouverture : Hiver et Été
Dénivelé : 547 mètres
Longueur : 1577 mètres
Pente Moyenne : 37,41 %
Pente Maximale : 80 %
Débit : 2400 personnes/heure
Vitesse : 5 m/s
4) Photos

P3 :



P4 :




Zoom P4 :


P5 :


P6 :


P7 :


P8 :



Zoom P8 :



P11 :



P12 :



P13 :



Zoom P13 :



P14 :



P15, P16, P17 et gare amont :



Un siège :


Une cabine :


5) Conclusion


En conclusion, ce télémix assume très bien son rôle : débit, confort, sécurité et rapidité ! Le deuxième télémix de la station et aussi le plus haut en altitude est très utile, comme les 2 autres.


Ce sujet est à présent terminé, merci de m'avoir lu et n'hésitez pas à laisser vos remarques et commentaires et à bientôt pour d'autres reportages !

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum